Arte dei rumori 

 
 
 
création sonore en quadriphonie 15'

 

 

commande du GRM

bourse d'écriture de la SACEM

créée le 19 janvier 2012

dans le cadre des Multiphonies du GRM

Le Mot-son. La matière d’Arte dei rumori est le Mot-son. Un mot est enregistré une fois. C’est la seule matière. On le découpe, on en fait des bouts qu’on réassemble différemment, on peut changer la hauteur, la longueur, on peut empiler, décaler ; on fait passer ces bouts de mot (son) par toute sorte de traitement. Changement de son. Changement de sens.

 

L’Opéra-son est une composition de cinq minutes avec six Mots-son. On entend un dialogue, un chœur, des solos, des plaintes, des disputes, des jeux.

L’Arte dei rumori est un triple Opéra-son dont les ingrédients – dix-huit mots – ont été empruntés au manifeste futuriste de Luigi Russolo L’Arte dei rumori (Edizioni futuriste di poesia, 1916 – traduit et édité sous le titre L’Art des bruits, Editions Allia, 2009).

extraits stéréo 4'17

 

avec les voix de

JG Coulange

Lisa Sutto

et Gianmaria Testa


composition et réalisation sonore : Jean-Guy Coulange

© Didier Allard

© Didier Allard

  • w-facebook
  • w-tbird
  • w-youtube